Je travaille en tant que psychologue en ligne et offre des consultations psychologiques par skype, email, chat et téléphone. Pour en savoir plus sur mon chemin…

online psychologist

le début…

Je me souviens très bien du moment où j’ai pour la première fois eu l’idée de partir pour faire le tour du monde. Il y a trois ans, je me promenais avec deux amis au bord d’un lac à Leipzig. Un des amis, que je n’avais pas vu depuis longtemps me posait des questions sur mon futur professionnel. À l’époque je voyais deux voies possibles. Une année plus tard mon contrat à l’université se terminerai, je pouvais essayer de rester dans le domaine de la recherche ou retourner plus vers la psychothérapie en ouvrant par exemple mon propre cabinet de thérapeute. C’est ce que je lui ai dit. Et spontanément ajouté: “ou, qui sait, peut-être je partirai faire le tour du monde”. Je ne sais pas d’où me venait cette idée, mais à partir de ce moment il y avait cette petite voix dans ma tête, qui de temps en temps me soufflait cette idée de tour du monde… Peu à peu cette idée a pris forme et environ six mois avant la fin de mon contrat, j’ai décidé de prendre une année sabbatique pour voyager. J’avais fait des économies et me sentais libre et suffisamment indépendante pour le faire. Sinon maintenant, quand donc? J’ai donc pris la décision de partir avec le but de revenir après 10 mois pour ouvrir un cabinet de psychothérapeute en Allemagne. Mais comme souvent, les plans changent…

il y a deux ans…

Mais revenons d’abord en arrière. Il y a deux ans je terminais donc ma thèse de doctorat et mon travail dans un projet de recherche sur la dépression chez les jeunes. J’avais décidé de terminer ma thèse avant de partir pour pouvoir voyager librement. Et puis il fallait terminer le plus de tâches possibles dans le projet et expliquer le reste à mes collègues. Et comme souvent quand tout arrive en même temps, je suis tombée malade. Mais avec le départ à portée de main, j’ai finalement réussi à tout terminer juste à temps. Le vol était réservé, mon contrat se terminait fin septembre et six jours plus tard je partais pour Chicago, la première étape de mon voyage. J’ai donc fêté mon départ du travail, j’ai remis ma thèse et fait mes bagages. Et puis je suis partie… La première semaine j’étais tellement fatiguée, que je n’ai pas fait beaucoup plus que de me promener dans les rues, lire, et boire du café. Les mois suivants j’ai voyagé, parfois seule, parfois avec des amis ou de la famille, aux États-Unis, au Canada, Mexique et en Asie du Sud-Est.

il y a un an… 

Il y a un an je retournais en Allemagne pour la défense de ma thèse. Je l’avais préparée assise dans un café en bord de mer sur une île thaïlandaise. Mais contrairement à l’idée du départ, je ne retournais pas en Allemagne pour m’y installer. Je ne suis restée que trois semaines en Allemagne, juste assez longtemps pour terminer mon doctorat et voir amis et famille. Ensuite je retournais en Asie. Et cette fois-ci sans idée précise de mon retour éventuel. La plupart des gens ont sans doute pensé que j’étais un peu folle et que je ne voulais simplement pas revenir dans le monde réel. Ou que je reviendrai surement, au plus tard lorsque j’aurais dépensé tout mon argent épargné. Peu de gens ont cru que j’étais vraiment sérieuse quand je leurs avait dit que j’allais me mettre à mon compte en ligne et continuer à voyager de par monde. Et encore moins ont cru que cela serait vraiment possible… J’en ai bien sûre aussi douté moi-même, mais j’étais prête à tenter l’aventure! Et c’est exactement ce que j’ai fait. Je travaille aujourd’hui en tant que psychologue en ligne, par skype et courriel, sans domicile fixe. J’ai donc passé l’année dernière à faire mon site internet et développer mes services en ligne. J’ai surtout découvert que c’était tout à fait possible de travailler en tant que psychologue en ligne et de faire des consultations psychologiques par internet. Et que je n’ai pas besoin de beaucoup plus qu’un ordinateur et d’une (bonne) connexion internet pour pouvoir travailler.

Et aujourd’hui?

Ma vie en tant que psychologue en ligne

J’écris ces lignes assise dans un petit café très sympathique avec vue sur la cour d’un magasin de jardinage dans une banlieue de Adelaide en Australie. Je viens de passer trois mois en Europe, visitant amis et famille et profitant de l’été. Je vais passer les prochains mois ici en Australie, où le printemps vient de commencer et les arbres sont en fleurs. Après avoir beaucoup voyagé les derniers mois je suis bien contente aussi de rester un peu plus longtemps à un endroit, de me construire un quotidien et des routines. Tout en étant à un kilomètre seulement de la mer. Et tout comme j’apprécie de rester à un endroit pendant quelques mois, de connaitre le pays et la culture plus à fond, je me réjouis aussi à l’idée de repartir en voyage ensuite. En tant que psychologue en ligne. En Asie, en Europe ou un autre coin du monde. En espérant que la connexion internet sera suffisamment bonne…

psychologue en ligne

*****

Si vous voulez en savoir plus sur mes consultations en ligne et sur mon chemin de psychologue en ligne, contactez-moi! Pour en savoir un peu plus sur mon quotidien, suivez-moi sur Instragram. Et sur Facebook vous trouverez régulièrement les dernières nouvelles de mon blog ainsi que des liens utiles.

Subscribe here for monthly tips and updates from my virtual practice

Thanks! Don't forget to check your inbox and confirm your subscription! See you soon